Kaspar

Peter Handke

L’épatante mise en scène de Richard Brunel montre à son tour ce qu’il est possible de faire à partir d’un texte magnifique mais difficile jouant sur les répétitions, les rythmes, les intonations, les sens et les non-sens ou les implications des mots, précédé et complété de longues didascalies tout aussi difficiles et compliquées. (…)

Martine Silber, Le monde

Handke dit encore que sa pièce aurait pu s’intituler Torture verbale. Et de façon presque magique, la mise en scène fait de cette torture un spectacle bouillonnant de vie.

Martine Silber, Le monde

« Gaspard», de Peter Handke, est une pièce utilement dérangeante qui bénéficie d’une remarquable mise en scène de Richard Brunel.

Didier Hemardinquer, L’est républicain

Dans des didascalies de Handke, Brunel a pris et a laissé. Ni trop, ni pas assez et c’est parfait.

Mathilde La Bardonnie, Libération

Richard Brunel qui a de l’audace et du style, n’a pas respecté à la lettre les conseils de Handke, partisan d’un spectacle brutal, jetant des flashs dans les yeux des spectateurs. (…)

Gilles Costaz, Politis

Ce Gaspard, là, est notre frère en détresse, notre double en angoisse. Nous l’en aimons d’autant plus à l’intérieur d’une œuvre, qui retrouve ici, rajeunie, son art de cheminer dans les zones obscures de notre cortex.

Gilles Costaz, Politis

Gaspard (Kaspar)
Peter Handke

Traduction française Thierry Garrel et Vania Vilers
Mise en scène Richard Brunel
Scénographie Marc Lainé
Lumières David Debrinay
Son Manu Rutka
Costumes Marc Lainé, Marie-Frédérique Fillion
Plateau Nicolas Hénault
Assistante à la mise en scène Sophie Langevin

Collaboration aux mouvements Axelle Mikaeloff
Collaboration à la dramaturgie Silvia Berutti-Ronelt et Catherine Ailloud Nicolas
Collaboration aux expérimentations Angélique Clairand, Julio Guerreiro
Construction du décor ateliers du Théâtre National Populaire

Production Compagnie Anonyme, Théâtre de la Manufacture, Centre dramatique national de Nancy-Lorraine, avec la participation artistique du Jeune Théâtre National et le soutien de l’ADAMI.

Avec

Nicolas Cartier
Julio Guerreiro
Anne Rotger
Olivier Werner