Elisir d’amore

Gaetano Donizetti

(…) Sans affadir la fantaisie de l’ouvrage, il en a précisé le désespoir sans aigreur. Brunel, qui est un homme de théâtre dirige à merveille les chanteurs et, mission plus rarement accomplie, les Chœurs lyrique de Saint-Etienne, jeunes et vifs.

Renaud Machart, Le Monde

L’Elixir d’amour est un pur joyau du bel canto, écrin de tendresse et de gaité. Une nouvelle production mise en scène par Richard Brunel et dirigée par Antonello Allemandi.

Télérama

La mise en scène de Richard Brunel déniaise l’opéra et fait de cette partie de campagne une fable grinçante et hilarante, où l’argent triomphe plutôt que l’amour : un excellent élixir à déguster sans modération.

Vincent Huguet, Marianne

(…) complices, le chef d’orchestre et le metteur en scène voulaient à tout prix casser la routine et dépoussiérer l’œuvre, le pari est réussi : l’histoire file sans temps mort.

France 3.fr

Le duo Allemandi/Brunel est ce qu’il fallait pour casser les clichés classiques de l’opéra ennuyeux. Le metteur en scène ne veut pas de « chanteurs mannequins ou de décors décoratifs », comme le pense l’imaginaire collectif. Il veut que les chanteurs utilisent leurs émotions, leur vécu, pour leur jeu de scène, afin d’inclure le spectateur, qu’il ne soit pas passif. (…) Une collaboration fusionnelle entre la musique et la mise en scène, une véritable cohésion et une dévotion au service de l’opéra. Voilà sûrement le secret de L’Élixir d’amour.

Adrien Viglianisi, La voix du nord

La mise en scène de Richard Brunel est drôle sans vulgarité, pleine de fraîcheur et de sens du rythme, mais n’oublie jamais de donner de l’épaisseur aux personnages.

Christian Merlin, Le Figaro et vous, janvier 2011

Pour que l’opéra puisse être présente dans cinq salles il a fallu imaginer une mise en scène facilement adaptable. Une gageure dans un ouvrage dont l’intrigue se situe dans une campagne de carte postale. Le défi a été relevé par un spécialiste Richard Brunel qui a crée un décor filme en guise de fond de scène.

Thierry Hilleriteau, La vie

Richard Brunel met en scène cet harmonieux mélange de facétie et de touches plus sentimentales, servi par une distribution rompue au bel canto et dirigé par Antonello Allemandi.

Sortir

Richard Brunel, depuis ses débuts stéphanois, parcourt un chemin brillant sur les grandes scènes de théâtre d’Europe. Sa transposition de L’Élixir d’amour à la période contemporaine nous offre une lecture originale : il renouvelle les ressorts du livret par une caractérisation des personnages fort incisive. Du grand art !

Sortir ici et ailleurs

Richard Brunel ne reste pas, à l’exemple de certains de ses confrères, campé sur une seule idée exploitée ad nauseam afin de nous convaincre de son bien-fondé. Il est d’abord homme de théâtre qui sait régler la fluidité des enchaînements aussi bien que le déplacement des chœurs.

Christophe Rizoud, Forumopéra.com

Une mise en scène subtile, à la fois gaie et sérieuse, qui prend au sérieux les personnages et les situations, souvent à la limite du tragique.(…) Inventif mélange de gravité, d’humour et de tendresse, très fin psychologiquement, le travail de Richard Brunel est un véritable accomplissement, rendant parfaitement compte du double jeu de dupes qui se joue dans cette pièce, et confirme qu’il fait partie des metteurs en scène à suivre aujourd’hui.

Richard Letawe, Classique info.com

Et, dans le déroulement d’une mise en scène volontairement moderne, édictée par Richard Brunel, chaque détail, jusqu’au noir corbeau qui termine une scène en venant se poser puis en s’envolant juste avant le baisser de rideau, est règle comme du papier à musique.

La voix du Nord

(…) dans la mise en scène de Richard Brunel, on peut y lire aussi une vraie réflexion sur les jeux amoureux et même sur la complexité du cœur humain.

Philippe Andriot, Le tout Lyon

L’interprétation de cet opéra joue d’un bel équilibre un harmonieux mélange de farce et de touches plus sentimentales qui fait toute la richesse de la partition. A la fois mélancolique, et portant une touche de romantisme populaire, Richard Brunel a su propulser l’Elixir d’Amour dans la période contemporaine.

L’essor de la Loire

Les deux pans – tragique et comique — du travail de Brunel s’équilibrent parfaitement, et le spectacle y trouve une cohérence remarquable. Le directeur de la Comédie de Valence sait manipuler les acteurs et les choristes, traités parfois à la manière des comédies musicales, et anime sans cesse la scène.

Jean-Luc Macia, Opéra magazine

C’est cette mise en scène subtile, intelligente, pleine d’humour et de rythme qui dessine les caractères et les sentiments complexes des personnages. (…) Dans cet Elixir d’amour, on sourit seulement parce que les personnages gardent en eux du désespoir, de la tristesse. Et ils nous touchent profondément.

Le Havre Presse

La Production de Richard Brunel qu’en donne l’Opéra-Théâtre de Saint- Etienne, est d’une très grande intelligence. Le metteur en scène s’attache à « radiographier les ressorts amoureux » faisant de cette comédie une pièce douce-amère. (…) une direction d’acteurs extrêmement précise, imaginative et efficace comme on aimerait en voir plus souvent sur nos scènes lyriques. Il n’y a pas de temps mort et tous les événements s’enchaînent avec une fluidité remarquable.

Gérard Ferrand, ODB Opéra

Elixir d’amour (Elisir d’amore)
Gaetano Donizetti
Melodrama giocoso en 2 actes
Livret de Felice Romani

Direction musicale Antonello Allemandi
Mise en scène Richard Brunel
Scénographie Marc Lainé
Lumières Mathias Roche
Costumes Claire Risterucci
Dramaturgie Catherine Ailloud-Nicolas
Chef de chant Bertrand Halary
Assistant à la mise en scène Matthieu Roy

Production Opéra de Lille, Opéra de Rouen, Opéra Théâtre de Saint-Étienne, Opéra-Théâtre de Limoges, Angers-Nantes Opéra.

Avec

Olga Peretyatko,
Bülent Bezdüz,
Guido Loconsolo,
Renato Girolami,
Hanna Bayodi-Hirt.

Chœur de l’Opéra de Lille, direction Yves Parmentier
Orchestre de Picardie

Théâtre Opéra de Saint-Etienne
Direction Laurent Campelone
Avec Claire Debono, Tansel Akzeybek, Marco Di Sapia, Giulio Mastrototaro, Julie Mossay
Chœurs Lyriques et Orchestre Symphonique de Saint-Étienne

Opéra de Rouen
Direction Roberto Fores-Veses
Chœurs et Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie

Opéra de Limoges
Direction Jerôme Katelbasch
Chœurs et Orchestre de l’Opéra de Limoges

Angers-Nantes Opéra
Direction musicale Thomas Rösner
Avec Edgar Ernesto Ramirez, Tatiana Lisnic, Jeremy Carpenter, Yuri Kissin, Stéphanie Loris.
Chœur d’Angers Nantes Opéra (chef de chœur : Sandrine Abello),
Orchestre National des Pays de la Loire